Fatawa concernant les 'Alawites (Ibnu Taymiyya)

Publié le par Abu Mohamed

Fatawa d'Ibn Taymiyyah concernant Les 'Alawites


Extrait de Majmou' Al-faatwaa 35/145 du shaykh Al Islam (Rahimahullah).

Ce qui suit est de l'Imam ibn Taymiyyah (Rahimahullah), en réponse à une question qui lui a été posée sur une secte appelée an-Nusayriyyah (connu aussi sous le nom de la secte 'Alawis/Alawite).

La question est très longue, car elle mentionne beaucoup de croyances et pratiques Nusayri et la totalité de celle-ci n'a donc pas été traduites pour rester bref.

Ceux qui veulent consulter la question en entier peuvent se référer aux Fatawa d'Ibn Taymiyyah 35/145. Dans le résumé, la personne qui pose la question a mentionné, parmi les choses venant intoxiquer leurs légalisations, la croyance en la réincarnation; le reniement de la résurrection, du Paradis et du Feu de l'enfer; la croyance que "Cinq Prières" (ou Salawat Al-khams) est une expression en ce qui concerne cinq noms : "' Ali, Hasan, Housayne, Mouhsin et Fatimah Radhi Allahu 'Anha" et que la mention de ces cinq noms suffit à remplacer le ghusl (lavage) de l'impureté principale, ou l'ablution, ou l'accomplissement d'autres conditions et d'actions obligatoires des cinq prières quotidiennes; enfin que 'Ali est le créateur du ciel et la terre et qu'il est leur dieu dans le ciel et l'imam sur la terre etc. Ibn Taymiyyah fut intransigeant fasse à eux et ne les considéré que comme mécréant au point qu'il dit dans ikna': "celui qui invoque Ali Radhi Allahu 'anhu est un mécréant et celui qui doute de sa mécréance est également mécréant !". Ce qui suit est la fin de la réponse d'Ibn Tayiyyah ainsi que de la question.

Question :

"...Est il permis pour un Musulman (homme ou femme) d'épouser un Nusayris ? Est-ce qu'il est permis de manger la viande du bétail qu'ils abattent ? Qu'en est il de leur repas de fromage fait à base de la présure de leurs animaux sacrifiés ? Qu'en est il d'utilisation de leurs plats et vêtements ? Est-ce qu'il est permis de les enterrer avec des Musulmans ? Est-il permis de les employer dans des ports Musulmans ? Ou est il obligatoire pour le dirigeant de s'en séparer et d'employer d'autres hommes qualifiés parmi les Musulmans; et y a-t-il un péché dans le délai de leur expulsion ?"

Réponse :

Toute la louange est à l'Allah, le Seigneur des mondes. Ces gens nommés "Al-nusayriyyah" et autres groupes parmi les Qaraamitah et Baatiniyyah, sont des plus grands mécréants que les Juifs et les Chrétiens. Non, ils sont des plus grands mécréant que la plupart des mushrikeen (polythéistes autre qu'Ahl ul-Kitab) et leur mal envers la Oummah de Mouhammad 'Aleyhi salat wa salam, est plus grand que le mal des mécréants qui sont en guerre avec les Musulmans, comme les Tatar, les mécréant Européens et les autres.

Car ils se présentent devant des Musulmans ignorants comme les partisans et avocats d'Ahl el Bayt (la famille du prophète 'Aleyhi salat wa salam), tandis qu'en réalité ils ne croient pas en Allah, ou au Messager, ou au Livre, ou aux ordres [d'Allah], ou aux prohibitions, ou à la récompense, ou à la punition, ou au Paradis, ou au Feu, ou dans un des Messagers qui a précédé Mouhammad 'Aleyhi salat wa salam, ou dans une religion parmi les religions précédentes. Plutôt ils prennent les paroles d'Allah 'Azawadjal et de Son Messager 'Aleyhi salat wa salam, connu des savants Musulmans et ils les interprètent en se basant sur leurs fabrications, prétendant que leurs interprétations sont "la connaissance cachée (" ilm ' ul-baatin "), comme ce qu'a mentionner la personne qui questionne et bien plus. Ils n'ont aucune limite dans leur mécréance en ce qui concerne les Noms d'Allah, Ses versets et leur altération de la place approprié du Discours d'Allah 'Azawadjal et de Son Messager [son utilisation]. Leur but est le reniement de Croyances Islamiques et des Lois de toute les façon possible, essayant de prouver que ces choses sont des faits qu'ils savent, comme ceux mentionnés par la personne qui questionne et biens d'autres, comme le fait que "les cinq prières" signifient la connaissance de leurs secrets, "obligatoirement rapide" la dissimulation de leurs secrets et "le pèlerinage vers Bayt Al-'Atiq" la visitent à leur shaykhs et que les deux mains d'Abu Lahab représentent Abu Bakr et 'Omar et que "les grandes nouvelles et l'imam manifeste" (un naba'ul ' adheem wal imaamul mubin) est 'Ali ibn Abi Talib Radhi Allahu 'Anhu

Il y a des incidents bien connus et des livres qu'ils ont écrits en ce qui concerne leur hostilité à l'Islam et ses adeptes. Dès qu'ils ont l'occasion, ils versent le sang de Musulmans, comme lorsqu'ils ont une fois tué des pèlerins et les ont jetés dans le bien de Zamzam. Une fois ils ont pris la pierre noire et l'ont gardé toute la durée du temps du pèlerinage et ont tué tant de savants Musulmans et chouyoukhs que seul Allah connaît leur nombre. Ils ont écrit beaucoup de livres, tel que ceux mentionner par la personne qui pose la questions et d'autres.

Les savants musulmans ont écrit des livres, dévoilant leurs secrets, exposant leurs voiles, expliquant qu'ils sont branchés de l'incrédulité, l'infidélité et l'athéisme, par lequel ils sont des plus grands mécréant que les Juifs, Chrétiens et Brahmans indien adorant les idoles.

La personne qui pose la question a mentionné peu pour les décrire par rapport à tout ce que l'on connaît des savants quant à leurs caractéristiques. On sais que seul la côte de Feinte a été reprise par les Chrétiens qui sont de leur côté (Nusayri). Ils sont toujours du côté de tout les ennemi des Musulmans, et [vous avez constatez qu']ils sont avec les Chrétiens contre des Musulmans.

Parmi les plus grands malheurs qui leur soit arrivés il y a certainement la conquête d'ouverture des Musulmans de la côte (de Feinte) et la défaite des Chrétiens.

Non, un des malheurs les plus grands qui leur soit arrivés est la victoire des Musulmans sur les Tatar et les plus grand soulagement pour eux sont la conquête des Chrétiens – et le refuge est cherché auprès d'Allah 'Azawadjal – sur les ports Musulmans.

Ils n'admettent pas que ce monde est été fait par un Créateur, ou qu'Il a une religion avec laquelle Il ordonne, ou qu'Il y a une place avec laquelle Il récompensera les gens pour leurs actes, et c'est ailleurs que cette place (ailleurs que dans ce monde).

 


 

 

Publié dans Gens de la Sunnah

Commenter cet article